Habitat

Par la rédaction - Lundi 26/09/2011
0 votes
2231 lectures
0 commentaires
VOTER
0

De nouvelles garanties pour le DPE

Le diagnostic de performance énergétique des biens immobiliers va être amélioré. La ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, et le secrétaire d'Etat au Logement, Benoist Apparu, viennent d’annoncer 6 nouvelles mesures visant à le rendre plus fiable.

Image de l'actualité "De nouvelles garanties pour le DPE"

Cette annonce est une réponse aux critiques des associations de consommateurs, qui ne cessent de croitre depuis la création de ce diagnostic immobilier très contesté.

A partir du 1er janvier 2012, le nombre de critères pris en compte dans le calcul de la performance énergétique du logement, que le diagnostiqueur doit fournir à tout vendeur, acheteur ou locataire, va ainsi doubler et passer de 30 à 60.

Les diagnostiqueurs devront par ailleurs utiliser des logiciels de calculs validés par le ministère de l'Ecologie. Et une base de données statistique sera mise en ligne pour permettre aux organismes certificateurs d'effecteur les premières vérifications de cohérence des résultats. Les diagnostiqueurs se plaignent en effet des pressions importantes qu'ils subissent de la part des acquéreurs et de la profession immobilière, qui souhaitent parfois modifier les classements des diagnostics en leur faveur.

Pour améliorer la compétence des professionnels du secteur, le niveau de difficulté des examens pour accéder à la certification va être augmenté. Enfin, pour éviter la prolifération de faux diagnostiqueurs, le ministère met en ligne un annuaire des diagnostiqueurs.

Le DPE est l'un des nombreux diagnostics qui doit figurer dans les documents officiels lors d'une vente ou d'une location. Obligatoire, il permet d'estimer la consommation d'énergie et le taux d'émission de gaz à effet de serre d'un bien immobilier. Il est effectué par un professionnel qui attribue ainsi une classe au logement, de A à G, accompagnée d'un dégradé de couleur. Le A vert reflète ainsi un bien économe en énergie. La classe doit ensuite figurer dans toute annonce immobilière.