Efficacité énergétique

Par la rédaction - Lundi 17/01/2011
0 votes
3847 lectures
0 commentaires
VOTER
0

L'étiquette énergie des appareils domestiques évolue

Une nouvelle étiquette comportant des pictogrammes va cohabiter avec l’ancienne avant de la remplacer.

Image de l'actualité "l’étiquette énergie des appareils domestiques évolue"

Les institutions européennes, en lien avec les professionnels du secteur, ont décidé de moderniser l’étiquette obligatoire pour les réfrigérateurs, congélateurs, lave-linge, lave-vaisselle, fours et bientôt téléviseurs.

Apparue en 1995, l’étiquette énergie fournit des informations sur la consommation énergétique de ces appareils domestiques ainsi que sur certaines de leurs caractéristiques (consommation d’eau, niveau sonore, etc.).

Les classes initialement définies, de A (appareils très économes) à G (appareils énergivores) vont être modifiées en supprimant les classes E, F, et G (les appareils ne pouvant plus être commercialisés) et en intégrant celles des appareils très économes (A+, A++ et même A+++).

La nouvelle étiquette énergie, qui va s’appliquer pour le moment aux appareils de réfrigération, aux lave-linge et aux lave-vaisselle, conserve les couleurs associées aux différentes classes, allant du vert foncé (efficacité énergétique élevée) au rouge (efficacité énergétique faible).

Les pictogrammes qui font leur apparition visent à rendre l’étiquette plus facilement compréhensible. Par exemple pour un lave-linge, ils permettront d’identifier d’un coup d’œil les niveaux sonores en phase de lavage et d’essorage, la charge de linge en kilogrammes, la consommation d’eau annuelle en litres, l’efficacité d’essorage, la consommation d’énergie annuelle en kWh. La capacité du compartiment réfrigérateur sera inscrite sous une brique de lait et celle du congélateur sous un flocon de neige. La consommation électrique sera inscrite en gros et le volume sonore obligatoire.

Pendant une année, l’ancienne et la nouvelle version de l’étiquette vont cohabiter, le temps pour les particuliers de s’habituer. Dès le 20 décembre 2011, elle sera la seule à vous informer.