Initiative

Par la rédaction - Lundi 26/09/2011
0 votes
2113 lectures
0 commentaires
VOTER
0

GreenCity

La société française Vizella a développé ce logiciel pour contrôler la dépense énergétique d’une ville en temps réel. Le dispositif est en test à Nantes et à Vigo.

Image de l'actualité "GreenCity"

A la suite de la publication de la directive 2002/91/CE concernant l’efficacité énergétique des bâtiments, la Commission Européenne a retenu le projet GreenCity porté par Vizelia, société française spécialiste de la mise en œuvre de solutions web de gestion des consommations des énergies des bâtiments en temps réel.

Optimiser les budgets de travaux et d’entretien d’un parc immobilier hétérogène et diffus, maîtriser les principales dépenses de maintenance et de consommation énergétique, ce sont des défis auxquels sont confrontés au quotidien les mairies, conseils généraux et conseils régionaux… avec des enjeux à la fois humains, économiques et environnementaux.

Avec son projet Greencity, le logiciel permet le suivi énergétique à l’échelle municipale. Les habitants et bâtiments publics utilisateurs du dispositif peuvent ainsi suivre en temps réel l’évolution de leur consommation en eau, électricité et gaz, et ajuster leurs habitudes pour réduire leur empreinte environnementale. Pour faciliter la compréhension, le logiciel prévoit d’exprimer la consommation en euros plutôt qu’en kWh/m²/an.

Cette expérience nouvelle devrait amener à la fois une réduction significative des consommations énergétiques tout en faisant la promotion de bonnes pratiques. La sensibilisation des citoyens étant assurée par leur adhésion à GreenCity.

Pour la première phase du projet, les villes de Nantes et Vigo (en Espagne) ont été retenues pour tester le dispositif. A terme, Vizelia annonce que ces villes pourront réduire leur consommation énergétique de 20%, et leurs émissions de CO2 de 10%.

Depuis la prise de conscience collective sur les questions environnementales, la consommation énergétique et sa maîtrise sont reconnus comme des enjeux impératifs à maîtriser afin de réduire ou du moins freiner l’impact de l’homme sur l’environnement.