Habitat

Par la rédaction - Lundi 03/10/2011
0 votes
2784 lectures
0 commentaires
VOTER
0

Les Français plébiscitent l’isolation et la rénovation

Les travaux « utiles » dominent les dépenses superflues liées à la décoration et les travaux moins aidés par le gouvernement, selon Quotatis.

Image de l'actualité "Les Français plébiscitent l’isolation et la rénovation"
© yellowj - Fotolia.com

En 2011, les Français se préoccupent prioritairement de réduire leur facture énergétique et d’améliorer le confort de leur logement. Les travaux engagés se font souvent au détriment d’autres jugés superflus (décoration, installation d’une piscine), et de projets dont les aides ont été réduites, notamment dans le solaire.


L’isolation thermique arrive en tête des préoccupations des Français. Même si les crédits d’impôt ont connu une forte baisse en début d’année, l’installation ou le remplacement des fenêtres ou des volets domine l’isolation par l’extérieur de l’habitat, qui bénéficie pourtant d’un crédit d’impôt plus important.

Les travaux de rénovation énergétique, qui visent à apporter plus de confort à l’habitat, connaissent une demande importante. La flambée des prix de l’immobilier conduit aussi naturellement à agrandir son logement plutôt qu’à en changer pour avoir plus grand : vérandas, loggias et autres extensions ont donc le vent en poupe.

Les travaux de décoration, la construction d’une piscine ou l’installation de panneaux photovoltaïques sont relégués au second plan. Sur ce secteur, la baisse des crédits d’impôt et l’impact du moratoire décrété en décembre 2010 sont indéniables. Pourtant, la majorité des acteurs du Bâtiment ne perd pas de vue le potentiel énergétique que représente la technologie photovoltaïque à l’horizon 2020.